Canadian Hearing Society Donate Now
  • Font size:
    A A A
  • Display mode:
Login Inscription
Donnez maintenant
Rechercher…

Gouvernance et leadership

Le conseil d'administration de la Société canadienne de l'ouïe (SCO) s'engage à assurer une bonne gouvernance et à adopter les meilleures pratiques pour superviser et faire progresser cet organisme national sans but lucratif.

Selon un modèle de gouvernance axé sur les politiques, le conseil d'administration bénévole assume sa responsabilité fiduciaire, agit comme bon gardien des fonds provenant du gouvernement et des donateurs et veille à ce que tous les résultats profitent à autant de parties prenantes de la SCO que possible.

Le rôle du conseil d'administration

Le conseil d'administration de la SCO est exclusivement constitué de bénévoles issus de la communauté. La participation au conseil est basée sur les compétences et les directeurs viennent de tout le Canada. Les membres du conseil d'administration sont recrutés selon une matrice comprenant des critères dérivés du plan, de la vision et des buts de l'organisation. Les directeurs siégeant au conseil d'administration de la SCO sont considérés comme des membres d'une manière générale. Ils ne représentent pas une association, un conseil communautaire, une région ou un groupe de personnes en particulier.

Le conseil d'administration de la SCO définit une stratégie ainsi qu'une mission, une vision et une orientation stratégiques à long terme pour l'ensemble de l'organisation. Il examine le processus de développement et les plans de mise en œuvre.

Le seul employé du conseil d'administration est le président-directeur général, qui est chargé de diriger et d'exécuter les plans opérationnels approuvés par le conseil d'administration pour l'organisation. Le conseil d'administration détient l'organisation en fiducie et est légalement et financièrement responsable de la pérennité de la SCO.

Les membres du conseil d'administration sont tenus d'assister et de participer aux réunions trimestrielles du conseil, ainsi qu'aux réunions de comité régulières. L'autorité du conseil d'administration est établie par les statuts de la SCO. Les autres paramètres concernant les procédures figurent dans les politiques du conseil d'administration.

Le rôle du président-directeur général

Si le conseil d'administration fixe l'orientation stratégique de la SCO, c'est le président-directeur général qui est au final chargé d'établir et de piloter la feuille de route opérationnelle. À l'aide d'un plan commercial annuel approuvé par le conseil d'administration, d'un budget et de macro-stratégies, le président-directeur général gère toutes les facettes des opérations et de l'administration de la SCO.

En tant que plus haut dirigeant de l'organisation, le président-directeur général est responsable de tous les éléments et de toutes les décisions concernant le plan financier, la dotation en personnel, les résultats et les livrables pour la SCO. Le président-directeur général rend compte au conseil d'administration directement et de façon régulière. Il travaille en collaboration et en partenariat avec le conseil d'administration pour assurer en permanence la réussite et l'efficacité de la mission et de la vision de la SCO.

 

Haut de la page