Canadian Hearing Society Donate Now
  • Font size:
    A A A
  • Display mode:
Login Inscription
Donnez maintenant
Rechercher…

Avis: Interruption de service

  • accueil

Communications d'urgence accessibles

Communications d'urgence accessibles

 

Pourquoi l'accès aux communications est important

« Les catastrophes ne causent pas la discrimination, elles l'aggravent - et la discrimination dans un contexte d'urgence peut mettre des vies en danger. Les plus marginalisés et vulnérables risquent de ne pas survivre à la crise. »  (Fédération internationale de la Croix-Rouge, Rapport sur les catastrophes dans le monde 2007 - La discrimination, 2007, 1er chapitre)

Lorsque des catastrophes se produisent, les communications sont essentielles pour s’assurer que les individus et les localités reçoivent des informations sur la nature, la gravité et l’emplacement d’une situation d'urgence. Les gens doivent pouvoir contacter tous les membres du personnel d'urgence et communiquer avec eux afin de savoir quelles mesures il faut prendre avant, pendant et après une catastrophe. Ils doivent également pouvoir partager des informations pour expliquer où ils se trouvent et où se trouvent les membres de leur famille. Lorsque des individus ne peuvent pas accéder pleinement aux systèmes de communication en cas de catastrophe, des problèmes de discrimination peuvent survenir et la survie de ces gens peut être en jeu.

Ces populations marginalisées et vulnérables comprennent notamment quelque 3,15 millions de Canadiens malentendants et 340 000 Canadiens sourds ou sourds-aveugles. Les populations malentendantes, sourdes et sourdes-aveugles sont marginalisées et vulnérables lorsqu’elles sont touchées par des catastrophes, car la plupart des systèmes d’avertissement utilisés pour diffuser des informations d’urgence en cas de catastrophe naturelle ou d'origine humaine ne sont pas accessibles aux personnes sourdes, sourdes-aveugles et malentendantes (SCO, 2016, p. 4 et 7).

Haut de la page