Canadian Hearing Society
  • Font size:
    A A A
  • Display mode:
Login Register
Donnez maintenant
Rechercher…

Devenir interprète du SIO

Grâce à la SCO, vous pouvez travailler comme interprète en langue des signes auprès le Service d'interprétation de l'Ontario. Nous sommes toujours à la recherche d'interprètes qualifiés, capables d'offrir des services ASL - anglais et LSQ - français dans toutes les régions de l'Ontario.

Comment devenir un interprète SIO ?   

Le SIO recrute des interprètes salariés dans toutes les régions de l’Ontario lorsque le financement le permet. Chaque fois que le besoin se fait sentir, nous recrutons aussi des interprètes indépendants.

Pour devenir interprète auprès du Service d'interprétation de l'Ontario (SIO), vous devez être :

  • Diplômé(e) d’un programme de formation d’interprètes reconnu ; OU
  • interprète expérimenté(e) travaillant à temps plein et possédant des connaissances démontrées en  interprétation

Le SIO emploie trois types d’interprètes, notamment :

Si vous souhaitez devenir un interprète SIO, vous devez passer les épreuves du processus d'inscription du SIO. Nous soumettons notamment nos interprètes à des contrôles de compétences par bande vidéo et à des entretiens, afin de nous assurer que leur niveau est adéquat.

Les interprètes inscrits auprès du SIO peuvent travailler dans toutes les régions de la SCO en Ontario et peuvent être sollicités pour des interventions d'urgence

Les directives et le formulaire de candidature

Veuillez télécharger le dossier d'inscription pour de plus amples informations.   

Si vous souhaitez vous inscrire, vous aurez également besoin du calendrier des contrôles de compétences sur bande vidéo (ASL - anglais seul).  

Certification AILVC

Si vous êtes certifié par l'Association des interprètes en langage visuel du Canada (AILVC), vous serez dispensé du contrôle des compétences sur bande vidéo du SIO. Cependant, vous serez interviewé par le Directeur régional et par le Directeur du programme de la région où vous voulez travailler.

Informations pour les interprètes LSQ - français

Les interprètes LSQ - français n'ont pas à se soumettre au contrôle des compétences sur bande vidéo.  Toutefois, les autres exigences du processus d’inscription s’appliquent. À la place du contrôle des compétences sur bande vidéo, les interprètes LSQ – français désirant s’inscrire auprès du SIO doivent présenter une preuve de qualification, qui atteste de leurs compétences d’interprète junior, intermédiaire ou sénior, délivrée par un comité de sélection LSQ – français du Québec.

Informations pour interprètes sourds

Les interprètes sourds qui désirent s'inscrire auprès du SIO doivent posséder les qualifications suivantes :

  • être des sociolinguistiques de l'ASL (connaitre/comprendre l'ASL). Ils peuvent suivre des cours auprès de l'Association culturelle des sourds de l'Ontario (ACSO) ou de la Société canadienne de l'ouïe,
  • connaissance approfondie de la culture sourde,
  • connaissance du rôle d'un interprète sourd,
  • respect du code de déontologie et des lignes de conduite professionnelles de l’AILVC,
  • être en mesure de travailler avec un interprète entendant,
  • avoir déjà  travaillé comme interprète sourd professionnel ou avoir reçu, à travers des cours et des ateliers, une formation d'interprète sourd,
  • avoir passé l'interview de connaissances et d'attitude du SIO,
  • maîtriser le français comme seconde langue.

Les candidats qui souhaitent travailler comme interprètes sourds seront interviewés, dans la région où ils veulent être envoyés, par le Directeur régional ou par le Directeur, ainsi que par un comité composé, au minimum, de deux représentants de la communauté Sourde et du personnel d'interprétation.

Remarque : Actuellement, nous n'avons pas d'outil de contrôle pour interprètes sourds. Par conséquent, les demandes d'interviews seront mises en attente jusqu'à ce que nous disposions d'un outil de contrôle.  Les outils de contrôle sont indispensables parce que les compétences et qualifications des interprètes sourds potentiels varient considérablement. Nous insistons autant sur ce point parce que les incompétences peuvent nuire à nos consommateurs et engager la responsabilité de la SCO.

 

    Back to Top