Canadian Hearing Society
  • Font size:
    A A A
  • Display mode:
Login Register
Donnez maintenant
Rechercher…

Communication

Les télécommunications

Les personnes sourdes, sourdes oralistes, devenues sourdes ou malentendantes du Canada attendent l'annonce du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) concernant le développement, le financement et la mise en oeuvre d'un service de relais vidéo (SRV) national et bilingue au pays. Étant donné que de nombreuses personnes sourdes et malentendantes au Canada communiquent principalement de manière visuelle, un SRV permettra à ces personnes de communiquer d'une manière équivalente, sur le plan fonctionnel, aux autres utilisateurs du téléphone.

Énoncé de principe de la SCO sur le service national de relais vidéo

Les défis des communautés Sourdes et des interprètes en langue des signes au Canada

Il faut agir sans tarder et de manière concertée et ciblée afin d’élaborer une solution aux problèmes cruciaux qui nuisent à la fourniture des services d’interprétation aux enfants, adolescents et adultes Sourds ou malentendants de même qu’aux personnes entendantes avec lesquelles ils communiquent. L’objectif du présent exposé de position est d’informer le public sur les principaux défis qui touchent les communautés Sourdes et les interprètes en langue des signes au Canada et de formuler des recommandations pour résoudre ces difficultés. Le document s’adresse à tous les intervenants clés, notamment les décideurs politiques à tous les paliers de gouvernement, les consommateurs, interprètes, formateurs d’interprètes, fournisseurs de services et autres.

Énoncé de position de la Société canadienne de l’ouïe sur les défis des communautés Sourdes et des interprètes en langue des signes au Canada

Les défis et enjeux concernant les services de Traduction en temps réel des communications (CART) au Canada

La CART offre aux personnes culturellement Sourdes, sourdes oralistes, devenues sourdes et malentendantes l’accès à leur environnement entendant à travers la représentation visuelle de la parole.  Selon nous, tout organisme, qu’il soit public ou privé, est responsable de s’assurer qu’il est exempt de discrimination.  Malheureusement, lorsqu’aucun prestataire CART qualifié n’est disponible, les personnes Sourdes ou malentendantes subissent une discrimination qui peut menacer leur vie ou nuire à leur avenir sur le plan financier (par exemple, dans les services de santé, au travail ou à l’école).

Énoncé de principe de la SCO sur les défis et enjeux concernant les services de Traduction en temps réel des communications (CART) au Canada

Back to Top